30 mai 2007

de l'écriture à la lecture...

La grammaire est proposée par Maria Montessori en même temps que la découverte du mot.

Il y a plusieurs choses à découvrir avec lui, et il faut bien avoir en tête chacune des difficultés pour les présenter séparemment, selon le principe de Montessori : toujours une difficulté à la fois !

Chaque chose a un nom...l'enfant connait le nom de ce qui est présenté sur le plateau.

L'enfant a appris les sons grâce aux lettres rugueuses, puis a appris à écrire.
alors qu'il ne sait pas encore se relire ! A ce stade, il sait écrire sans lire !

Il regarde l'image qui dans sa tête s'appelle bol .... puis il charche à décomposer b..oooo...llll qu'il écrit au fur et à mesure : il sait écrire la suite des sons qui correspondent au mot qu'il se dit. Il retrouve chaque son, dont il se rappelle la graphie qu'il avait travaillé en passant son doigt sur la lettre rugueuse. Ce mouvement mémorisé avec le son et l'mage va l'aider à retrouver chaque lettre. Les lettres du grand alphabet mobile étant la copie exacte mais découpées des lettres qu'il avait touché sur les lettres rugueuses. On peut mettre au début seulement les lettres apprises dans le grand casier qui contient toutes les lettres du grand alphabet.

Il s'entraine ainsi avec les premières dictées muettes.

Le voilà donc, qui parallèlement à l'entrainement de la graphie des lettres cursives, qui apprend à composer les mots avec le grand alphabet (les dictées muettes). Puis vient le moment où il comprend seul qu'il peut lire ce qu'il écrit !(...surtout laissez le, à chaque étape, avoir la joie de la découverte, il ne faut donc pas lui dire...ce qui va se passer, laissez lui un peu de suspense !)
Cela déclenche chez lui une passion pour l'écriture. Biensûr, à ce stade c'est une écriture phonétique, et il n'est pas rare, que dans sa hâte, il "oublie" un son...donc une lettre. Il va pouvoir se corriger grâce aux petits billets de correction qui sont avec les images.

Il utilise l'alphabet mobile, en attendant de pouvoir se sentir assez sûr de lui pour écrire sur une feuille ce qu'il pratique en calligraphie.

2 commentaires:

christina a dit…

Bonsoir,
Je suis à la recherche d'une liste des mots des dictées muettes...

Katioucha a dit…

Bonsoir Florence, je découvre ton blog au fil de mes recherches montessoriennes et je voulais te remercier vivement pour tes posts si bien écrits, si vivants, mettant si bien en évidence le côté évident justement de tout cela : Yvette dont j'entends si souvent parler est malheureusement trop loin de moi (à l'autre bout de la France à vrai dire...) mais grâce à toi (et à d'autres de ses "adeptes"), j'effleure du doigt un peu de ce qu'elle transmet, merci.