19 mars 2010

lecture du mot

apprendre à lire à mon enfant c'est possible ?
oui ! et en Montessori cela devient un vrai plaisir jour après jour...

Avec le jeu "je devine", l'enfant a aimé retrouver dans sa tête les sons qui composent les mots.
Parallèlement, il a appris à connaitre la graphie en touchant les lettres rugueuses.
Puis des lettres rugueuses, il trouve le "son que l'on peut porter" avec le grand alphabet mobile. La lettre se pose exactement sur cette de la lettre rugueuse, et c'est très important pour l'enfant !
A coté de l'image des dictées muettes, l'enfant compose un mot qu'il ne peut pas lire encore.
Peut-être, êtes vous en train de vous dire "Oui ! c'est ça que je veux faire avec mon enfant,
c'est vers cela que je veux le guider !

Et c'est chouette d'avoir envie de partager cela avec lui !
Mais le plus dur n'est pas la technique ...le plus important est ailleurs.
Maria Montessori parle d'ambiance et ce n'est pas pour rien.

Car le matériel sans l'ambiance ne marche pas.


Il faut un enfant, ...et une personne bienveillante, consciente des embûches que risque de rencontrer l'enfant pour l'accompagner.

Pour accéder à l'écrit, et donc...à la lecture,
l'enfant va devoir manipuler de nombreuses opérations dans un certain ordre.
Si dans sa vie, il n'existe pas une certaine régularité, qu'il ne retrouve pas certaines choses toujours au même moment, à la même place, il aura du mal à gérer la complexité de l'entrée dans cette codification immunable qu'est:
- la décomposition du son
- le son associé à la graphie,
-l'enchainement du son suivant
- le son suivant à trouver dans sa tête
- la graphie à retrouver
- retrouver dans sa tête quel est le son ...auquel on était et enchainer le suivant...etc

L'enfant peut être submergé car cela demande beaucoup.
Il s'agit donc d'abord de ne pas se précipiter sur la lecture,
mais bien, tranquillement avancer dans le quotidien vers une ambiance répétitive et donc sécurisante.
L'enfant est encore à déchiffrer en partant des sons qui sont "dans sa tête".

Il faudra l'aider à prendre ces lettres rugueuses très régulièrement pour les toucher en "sonnant" la lettre.
Il faudra qu'il soit dans une routine de mettre le matériel à sa place. S'il ne l'a pas fait, il faut l'aider à le faire "à coté aussi"...son pyjama sous l'oreiller, ses chaussures au bon endroit, son papa à table à coté de lui ...
Ces repères vont l'aider.
Il a les sons, il a les graphies des lettres, il a une idée que "ça doit se faire dans un certain ordre"...
J'aime retrouver le rythme des saisons. L'ordre est partout présent dans la nature, et ça nous fait du bien !
Le voilà sur le chemin des dictées muettes sans encore pouvoir lire.

Il y a un autre frein, c'est la précipitation. Dans un monde où tout est à faire rapidement, l'enfant nous voit constamment nous dépêcher, lui dire de se dépêcher ! Dans son entourage, les jeux vidéos représentent le comble de la précipitation. Ils lui demandent de changer immédiatement d'action ou d'écran, de stimulation visuelle toutes des 10 secondes...et nous le retrouvons comme surexcité après, incapable de retrouver son calme avant un bon moment.
Aidons le à aller sereinement vers la lecture, en prenant tout le temps dont il a besoin, et en le protégeant du zapping à la mode.

Printemps oblige, nous venons de mettre quelques graines en terre avec mon fils :
-"Maman, j'aurais bientôt des tomates ?"
... Laissons le temps au temps.

L'apprentissage de la lecture commence donc par l'hygiène de vie
et ce que côtoie l'enfant dans sa journée habituelle.
J'apprécie de prendre le temps avec mes enfants.
Je deviens ainsi une maman "pro" qui a conscience de ce dont ont besoin mes enfants,
et donc ce que je dois modifier dans "l'ambiance" pour cheminer tranquillement vers mon objectif:
un enfant heureux et autonome, et bien équipé dans la vie.

9 commentaires:

ParticiPassions a dit…

Merci pour ce partage très intéressant et tellement vrai!

Libellule a dit…

C'est tellement bien écrit et tellement vrai!
Et on peut transposer cela pour tous les apprentissages ;-)
Je viens de le constater avec mes filles que j'ai un peu laissées aller -projets obligent.
J'ai commencé juste à passer du temps avec elles dans leur chambre pour que nous rangions et qu'elles se tiennent à un certain ordre. j'ai été moi même plus régulière sur les rythmes de vie et... les choses se sont "magiquement" améliorées dans la classe.
Merci pour ce beau billet qui fait du bien.
PS: Je regrette de ne pas pouvoir continuer à te lire sur le blog de l'école...

nadine a dit…

oh merci pour ce beau billet, c'est tellement vrai........
Merci pour ce beau partage..

Féepoussière a dit…

Bonjour, je debute dans cet univers et j'ouvre un blog où je me permettrai d'ajouter le votre dans mes favoris, qui est genial!

merci à vous!

http://aupetitmondedelisa.blogspot.com/

VERONIQUE a dit…

super ce que vous faites aussi, je suis Veronique on s est rencontré à le 5 mars avec sylvie,
Je voudrais vous parler en mp mais je n ai pas votre adresse mail

claim a dit…

Merci de nous transmettre encore et encore cette philosophie montessori par votre partage d'expérience !
Ca me donne du courage de vous lire !
Je vous en souhaite aussi beaucoup (du courage) car cette voie là demande sans cesse beaucoup de travail sur soi et ce n'est pas de tout repos !

Vanessa a dit…

J'aime beaucoup cette déconstruction de l'acte de lire. Et surtout ce que c'est que cette atmosphère, effectivement je trouve que c'est le plus dur... "mettre tout à sa place", même pour moi (ou surtout pour moi). Très instructif.

La Châtelaine a dit…

j'ai réagit déjà à un billet sur un autre thème dans un autre blog. Ma conclusion était " essayons de vivre avec moins de stimulation électronique". Moins de machines. Plus de temps. Du temps pour se parler mais aussi du temps pour faire ensemble. Le "faire ensemble" est une denrée rare aujourd'hui. Il reste peut être un peu de "faire la cuisine, faire la vaisselle (et pas pour ceux qui ont un lave-vaisselle), faire le jardin ensemble". Alors profitons et prenons le temps de partager ces moments.

Chaze à Pune a dit…

merci beaucoup !!!
c'est tellement vrai !!
merci aussi pour les commentaires qui suivent.