27 juin 2018

Les examens sont finis !

J'avais passé début juin une série d’examens écrits sur 3 jours. Le lundi toute la théorie, il faut répondre à 4 questions parmi 7 proposées. Une journée libre puis langage mathématiques et géométrie. Nous avons à choisir 1 sujet à faire sur les 2 proposés, et cela par matière, Encore une journée et biologie, géographie histoire avec le même principe.

C'était une semaine intense. Les résultats nous ont été donnés lors d'un entretien individuel la semaine suivante pour nous guider dans les révisions. Nous avons alors 2 semaines de pratique dans toutes les matières pour préparer l'examen oral. Toutes les matières tous les chapitres ou presque. Une centaine de présentations possibles à l'examen. 70 probables. L'objectif alors est d’enchaîner et de réviser les mains sur le matériel. Manipuler et verbaliser. Nous travaillons en groupes de 2 ou 3 pour se présenter les uns aux autres.


Je suis soulagée, j'ai passé hier cet oral. 6 sujets, 6 matières, soit 1 présentation de 10 minutes et 10-15 minutes de questions par 6 examinateurs différents en 3 heures. Une sorte de mini marathon réaliste de ce qui nous attend aussi dans nos classes...Présenter c'est donner vie, insuffler le courage de se construire soi-même, c'est cultiver l'espérance d'un avenir, c'est inviter les enfants à travailler pour une humanité riche et solidaire.

Un moment fort de la formation !

Les examinateurs sont tous bienveillants et sont là pour nous soutenir. Un éducateur 6-12 ans est là aussi pour "faire l'enfant", répondre, manipuler. Ils observent la fluidité de nos gestes, nos paroles, la façon dont nous sollicitons "l'enfant" pour les encourager vers des recherches et du travail personnel.C'est passé très vite. A la sortie, je suis comme vidée. Nous sommes 6 à passer en même temps. Nous nous regardons les uns les autres... oui ! on l'a fait !

Jeudi c'est la fin de cette année très dense. Tout sera bouclé ou presque. C'est la remise des diplômes.
Et là commence la nouvelle aventure ... mon départ mon mon poste d'éducateur au Maroc, à Marrakech.

1 commentaire:

Philippe Rossier a dit…

Alors bon depart dans cette nouvelle aventure...
Ta famille suis le mouvement ?
Domitille